eglise-allegre_detouré_copie.png
Le 5 août à l’Eglise d’Allègre à 20h30
      Les Histoires d’amour….         

Récital lyrique  par  Lauriane Noury :soprano,                                                                    Yoanna Crisson : mezzo-soprano                                                      accompagné par Dominique Blanc au piano

L’amour a toujours été l’un des thèmes les plus inspirant dans l’art et dans toutes les langues. Depuis Tristan et Iseult, depuis Roméo et Juliette, l'amour interdit, l'amour impossible ou l'amour triste est un sujet inépuisable de fictions. A l'opéra ces histoires font légion.      Le plus souvent intenses, elles viennent très vite à dérailler.

LYD.png
eglise-allegre_detouré_copie.png
Le 6 août à l’Eglise d’Allègre à 20h30

       Brintzig

Quatuor de musique Tzigane 

                   Aurélie Chenille :violon    Davy Sladek : saxophone, & clarinette 

                   Sébastien Amblard : Cobtrebasse        François Brunel : guitare   

BrinTzig se forme en 2007 sous l’impulsion d’Aurélie Chenille (violon) passionnée  depuis de nombreuses années par la culture tzigane. Ses rencontres musicales en Hongrie et en Inde lors de concerts avec des musiciens tziganes la décident à créer sa propre formation. Violoniste à l’Orchestre Philharmonique de Radio France de 2007 à 2013, date à laquelle elle intègre l’Orchestre d’Auvergne, elle trouve avec le groupe BrinTzig son équilibre musical.

brint 1.jpg
la borie A.png

Le 7 août au Château de La Borie à 18h30  Céaux d’Allègre    Suivi d’un buffet dinatoire avec les musiciens

               Le Duo Presque Classique

                              Pour les connaisseurs et surtout pour les profanes !

  Frédéric Lefèvre joue de la guitare comme un orchestre ,

  Frank Marty joue de plein d’instruments incongrus : scie musicale, harpe de verres,  monocorde de Poussot, nyckelharpa, hang, clavietta, mandolélé baroque….

DPC 3 .jpg

Bien qu’ils ne soient jamais allés au conservatoire, ils revisitent les tubes de la musique classique donnant à ces grands airs une couleur nouvelle.
Ils abordent ce répertoire souvent élitiste comme de la musique populaire et nous offrent un spectacle riche de notes, d’anecdotes et de bonne humeur.

​Des versions inouïes des airs les plus célèbres de la musique classique. Bach, Mozart, Haëndel, Vivaldi, Schubert... Pas un ne manque à l'appel !

observatoire.jpg
samedi et dimanche à l’observatoire MIDI MUSICAL Concert gratuit à 11h30